Stage de Calligraphie et d'Enluminure 2019

Après le succès des JEMA (Journées Européennes des métiers d'Art) et les ateliers de calligraphie, Joëlle Sportès et Yvan Hostettler mettent en place deux stages d'enluminure à la Fondation Martin Bodmer, que nous remercions vivement pour leur accueil.

Au Moyen-Age, les livres sont copiés par des copistes (scribes) très différents mais doivent être lisibles par tous. L'écriture des livres est donc "codifiée" pour être facilement déchiffrable et s'apparente plus à de la calligraphie (onciale, lombarde, gothique) qu'à une écriture cursive (tracée rapidement pour prendre des notes, tenir des comptes...)

 

L’enluminure vient du latin « illuminare » (mettre en lumière, éclairer). Elle désigne à la fois l’art de décorer les manuscrits et le décor lui-même. l’enluminure clarifie le texte qui l’accompagne pour en faciliter la lecture. C’est un art qui s’étend de la chute de l’empire romain, au 5e siècle jusu’au 16e siècle où l’imprimerie remplace les mains du copiste.

Durant les stages, nous avons eu beaucoup de plaisir à découvrir le grand intérêt porté à cette nouvelle activité. Le et les participant-tes ont fait preuve de créativité et de patience...

 

Un grand merci aux participantes et au seul représentant masculin! Nous espérons vous revoir bientôt.
Les stages ont eu lieu les 10/11 et 13/14 août 2019.

Le petit journal "La Presse" une édition spéciale de l'Atelier Typo sur le "livre manuscrit au Moyen Age"
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now